Pourquoi il faut à présent dépasser le Home staging

 LOT EK (Brooklin)

LOT EK (Brooklin)

Quand j’ai commencé vraiment l’immobilier, le Home staging était très peu répandu et je dois l’avouer, c’était tellement peu courant que la demande était très forte. Si j’écris cet article, c’est pour démontrer qu’aujourd’hui il faut essayer de le dépasser.

Avant d’aller plus en avant, rappelons ce qu’est le Home Staging. Il consiste à décorer et aménager un bien de manière suffisamment neutre pour qu’il puisse convenir au plus grand nombre. Le but final étant de le vendre le plus rapidement possible. A l’inverse la décoration d’intérieur consiste à prendre un parti pris, ce qui clive forcément les potentiels clients. Les années de gloire du Home staging étaient les années 2000, mais aujourd’hui, il est nécessaire d’aller plus loin pour plusieurs raisons.

Le but reste bien évidemment identique : vendre ou louer un bien le plus vite possible. Ce sont les moyens qui changent car la demande a changé. Concrètement, on observe sur le terrain que les décorations classiques plaisent de moins en moins et ne suscitent plus l’effet coup de cœur. Les clients ont aujourd’hui accès à des quantités de ressources : magazines, réseaux sociaux, conversations, ce qui fait qu’ils recherchent le « truc en plus ».

 sides core (japon)

sides core (japon)

En toute circonstance, il faut placer l’aspect fonctionnel en premier. Aménager un bien comme si c’était le vôtre. N’oubliez pas que ce n’est pas un stand sur une foire de décoration ou une maison-témoin : c’est un logement dans lequel une personne vivra et de ce fait, son côté pratique vient avant tous les autres. D’ailleurs, lors des visites, n’oubliez pas de mettre cet aspect systématiquement en avant. Lorsque le client visite le bien il doit pouvoir se projeter en 10 secondes dans son quotidien (rangement, clic clac, recevoir des amis …).

Dans les grandes villes, la demande des petites surfaces meublées est très forte. C’est un aspect tellement évident que la plupart des gens, qui font du home staging, oublient. Si la demande est forte, vous n’avez pas besoin de faire un aménagement satisfaisant le plus grand nombre car, par définition, vous pouvez prendre le risque (qui n’en est pas un) de cliver vos potentiels clients. Comme le but est de maximiser le bien et sa rentabilité, je vous conseille de créer un véritable environnement qui ne provoque plus simplement l’effet coup de cœur, mais qui suscite l’effet « wouf ». Un effet si grand sur un faible nombre de visiteurs fait qu’ils décident d’emblée d’opter pour votre logement. Aujourd’hui, sur ce type de bien, ce n’est plus que l’effet « wouf » que je cherche. A chaque bien il faut créer un environnement, un lifestyle cohérent et évident. Mettez-vous à la place de votre client-type et proposez-lui le maximum de valeur. Cette valeur supplémentaire vous permettra à la fois de dégager un loyer plus important et de « fidéliser » votre locataire, qui quittera votre logement le plus tard possible.

N’oubliez jamais : rentabilité first !

 DL HOUSE (PORTO)

DL HOUSE (PORTO)